menu

Expédition Henderson, derniers préparatifs avant le lancement

Après des mois de préparation, les équipes de Plastic Odyssey sont enfin réunis sur place à Mangareva aux Gambiers pour les derniers préparatifs avant le début de l’aventure sur l’île Henderson, le sanctuaire le plus pollué au monde.

Traversée du Pacifique

Après 24 jours de navigation (départ du Panama le 6 janvier) et 4 000 miles nautiques parcourus, le navire #PlasticOdyssey et son équipage viennent d’arriver sur l’île de Mangareva en Polynésie française, une île située à 1 600 km au sud-est de Tahiti. L’équipe va pouvoir profiter de ces quelques jours pour finaliser les préparatifs de la mission sur l’île inhabitée d’Henderson…

Derniers préparatifs avant le lancement de l’expédition Henderson 2024

Toute l’équipe est réunie sur le bateau ! Malgré la forte dépression tropicale annoncée ces prochains jours dans le Pacifique Sud, retardant le départ pour Henderson d’environ trois jours, l’équipe de la mission #TheImpossibleCleanup est au complet, chacun prend ses marques et apprend à se connaître.

Hier lors d’un premier briefing, les équipes ont pu répartir les tâches de chacun et renforcer la cohésion de groupe. Le bateau est en émulation, il regorge d’idées. Tout le matériel est embarqué et les derniers préparatifs sont en cours avant de commencer l’expédition 2024 sur #HendersonIsland. Aujourd’hui, une réunion importante est prévue pour expliquer à tout le monde comment l’extraction des déchets plastiques de l’île va s’organiser.

Le navire devrait pouvoir quitter Mangareva samedi, après que le cyclone soit passé. L’arrivée sur Henderson serait alors prévue lundi prochain.

Cap sur l’île Henderson

Cap sur Henderson, un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO connu comme l’endroit le plus pollué au monde sur Terre. Henderson est une île inhabitée dans le sud de l’océan Pacifique. Elle fait partie des quatre îles de l’archipel de Pitcairn avec Pitcairn, Okeno et Ducie. Henderson est l’un des deux derniers atolls coralliens surélevés au monde dont les écosystèmes restent relativement épargnés par le contact humain. En 1988, il a été désigné site du patrimoine mondial par les Nations Unies. Dix de ses 51 plantes à fleurs, ses quatre oiseaux terrestres et environ un tiers des insectes et gastéropodes identifiés sont endémiques – une diversité remarquable compte tenu de la taille de l’île. Mais une analyse de 2015 a révélé qu’Henderson avait plus de 18 tonnes de plastique sur ses plages : « la plus forte densité de débris plastiques enregistrée dans le monde ».

L’île de 38 km2 compte plus de 38 millions de morceaux de plastique sur ses côtes. Des estimations prudentes suggèrent que 3 500 à 13 500 nouveaux articles en plastique s’échouent chaque jour sur Henderson. L’une de ses plages, la plage de l’Est, longue de 2 km, est polluée par 30 millions d’objets en plastique. C’est le point de chute de l’expédition Henderson Island 2024 dirigée par Plastic Odyssey !

Pour suivre cette expédition en direct, rendez-vous sur les réseaux sociaux de Plastic Odyssey !

Liens utiles :

Contacts :

Photo-reportages, contenus vidéos ou demande d’interview à adresser à : press@plasticodyssey.org

Partenariats :

partnerships@plasticodyssey.org



Rejoignez la communauté,
Abonnez-vous à la Newsletter