loader image
logo de Plastic Odyssey blanc
Newsletter

Recevez la newsletter de Plastic Odyssey pour rester au courant des dernières actualités du projet.

Cap sur l’Afrique : nos premiers projets de recyclage à l’international

Nous lançons en 2022 nos premiers projets de centres de recyclage des déchets plastiques en collaboration avec des entrepreneurs locaux.

Zoom sur les actions de Plastic Odyssey

Nous vous partagions sans filtre les coulisses du chantier de notre navire le mois dernier. Les mésaventures qui impactent le départ de notre navire n’ont donc plus aucun secret pour vous.

En attendant que le navire se refasse une beauté – façon de parler – pas question de retarder nos actions d’accompagnement des entrepreneurs du recyclage sur le terrain.

Pour cette année 2022, nous lançons nos premiers projets de centres de recyclage du plastique en collaboration avec des entrepreneurs locaux. Zoom sur cette activité structurante de Plastic Odyssey !

Lutter contre la pollution plastique de l’Océan en agissant à la source : à terre

La pollution plastique de l’Océan vient des déchets mal gérés à terre qui finissent leur vie dans l’environnement. C’est dans les pays à faible et moyen revenus d’Asie, d’Afrique et d’Amérique Latine que l’on trouve le plus fort taux de ces déchets mal gérés, faute de moyens techniques et financiers mais aussi à cause de l’exportation des déchets des pays riches vers ces zones. Le plastique y est brûlé à l’air libre ou entassé dans des décharges à ciel ouvert et finit trop souvent sa vie dans l’Océan.

Plastic Odyssey recherche et développe depuis 2017 des solutions pour favoriser le recyclage de ces déchets et éviter que d’autres ne finissent à leur tour leur vie dans l’Océan. En d’autres termes, nous agissons à la source du problème : à terre.

Développer des centres de recyclage dans ces régions qui croulent sous les déchets

Le plastique est une matière qui a de la valeur. Recyclé localement puis transformé en nouvelle ressource, cela permet :

  • de motiver la collecte des déchets plastique et donc réduire la pollution ;
  • de créer des emplois et de développer l’économie locale.
  • de remplacer le plastique vierge issu du pétrole par du plastique recyclé moins impactant pour l’environnement

Notre rôle est de mettre à disposition en open-source des solutions techniques et des modèles économiques pour permettre le développement des filières de recyclage. En s’appuyant sur les réseaux existants, nous co-construisons des projets de centres de recyclage avec les entrepreneurs du territoire.

Nous leur mettons à disposition des outils techniques et une expertise économique pour monter ou accélérer leur projet et traiter un maximum de déchets plastiques.

L’apprentissage du terrain

Avant de devenir expert de la question de la gestion des déchets plastiques, nous sommes allés à la rencontre des porteurs de projets dans ces zones touchées par la pollution pour comprendre leurs problématiques et apprendre de leur savoir-faire : en Thaïlande en Novembre 2018, au Burkina Faso en février 2019 et en Egypte en octobre 2019.

Jean-Baptiste, qui travaille avec nous depuis Hong Kong, a dédié sa thèse à la problématique du recyclage du plastique dans les pays émergents. Un travail de 2 ans qui lui a permis d’identifier et d’analyser plus de 350 initiatives de recyclage plastique dans 70 pays à travers notamment de précieuses interviews d’entrepreneurs.

À travers tous ces échanges, nous avons étudié et catalogué des solutions ingénieuses et efficaces pour améliorer la gestion des déchets mais avons également identifié des besoins et des problématiques qui restent à résoudre.

Créer des modèles de valorisation de déchets plastiques rentables et réplicables

À partir des données que nous avons récoltées auprès des porteurs de projets, nous développons aujourd’hui un catalogue de solutions pour transformer les déchets en produits viables, rentables et adaptés à chaque situation locale.

En 2020 et 2021, nous avons réalisé plusieurs tests de fabrication d’objets : des planches, des pavés et des tubes notamment. Ces produits semi-finis ou finis peuvent servir à réaliser du mobilier urbain, des matériaux de construction ou encore des réseaux d’assainissement des eaux usées par exemple! Ces premiers essais nous permettent d’améliorer nos procédés et de partager nos connaissances sur notre plateforme web open-source : plasticodyssey.tech.

Accompagner la création de centres de valorisation et équiper des centres existants

L’itinéraire de notre Tour du Monde devait commencer par le continent Africain. Malgré le changement de programme, nous avons tout de même choisi de concentrer notre effort sur cette région dès les premiers mois de l’année 2022 et d’y mener nos premières expérimentations sur le terrain.

Notre objectif est de réaliser au moins 3 projets en Afrique d’ici la fin de l’année. Des projets variés qui vont de la création d’un centre de recyclage de A à Z en partenariat avec des acteurs locaux, au passage à une échelle plus importante de centres existants avec des machines plus performantes et un accompagnement sur leur modèle économique.

Aujourd’hui, nos premiers projets se dessinent sur la côte ouest marocaine pour recycler les déchets de la pêche, à Conakry en Guinée pour accompagner une entrepreneuse dans le perfectionnement de son centre existant et au Cap Vert pour recycler les déchets échoués sur l’île inhabitée de Santa Luzia qui menacent la survie de tortues caouannes dans des aires protégées.

Crédit photo © Victor Rault

L’animation d’un réseau mondial de recycleurs pour les connecter et les outiller

Notre objectif ? Provoquer des rencontres et faciliter le partage de compétences, de bonnes pratiques et d’expériences entre pairs, même séparés par des milliers de kilomètres : l’idée de ce réseau est de susciter des vocations et faire naître des projets.

Ce réseau se concrétisera au printemps prochain avec le lancement de notre communauté digitale de porteurs de projets du recyclage plastique. Les membres auront un accès privilégié à des ressources et à notre réseau d’experts pour se lancer ou faire grandir leur projet, et pourront échanger entre eux afin de mutualiser leurs bonnes pratiques.

Le départ pour le Tour du monde en 2022 pour cataloguer les initiatives existantes et aller à la rencontre de notre communauté

En ce début d’année, notre navire a quitté Dunkerque pour rejoindre le port de Saint Nazaire afin de réaliser ses dernières réparations. Il devrait être fin prêt à naviguer d’ici septembre 2022 pour démarrer notre tour du monde des solutions !

Cette nouvelle temporalité nous permettra de rendre visite aux initiatives que l’on aura accompagné, d’aller à la rencontre des membres de notre communauté déjà constituée et de la faire grandir, de cataloguer et de partager les solutions existantes. L’occasion de mettre un coup de projecteur sur ces hommes et ces femmes qui contribuent chaque jour à réduire la pollution plastique.

Nos derniers articles